Camping en Australie-Occidentale

Camping en Australie-Occidentale peut être plein d’excitation et de plaisir, ou il peut être un cauchemar. La différence entre l’excitation et le plaisir est souvent basée sur de très petits détails. Vous pourriez vous retrouver à dire que la prochaine fois que vous allez camper, vous vous souviendrez de ceci, cela, ou l’autre chose. La clé pour éviter ce qui pourrait être un voyage de camping parfaitement agréable, est de réfléchir soigneusement à ce que vous avez l’intention de faire.

En fait, il ya des dizaines de raisons différentes pour lesquelles vous pourriez vouloir le faire. Beaucoup de gens trouvent le camping comme une activité familiale, pour être un passe-temps amusant et excitant. D’autres personnes aiment beaucoup avoir quelques jours loin de la population dans son ensemble. D’autres encore s’y sont finalement mis, mais ils ne sont pas susceptibles d’être satisfaits des résultats.

Pour commencer, abordons la question la plus courante qui peut me me entr tôt, celle d’arriver en retard sur un site de camping. Jetons un coup d’oeil au campeur moyen, et combien de temps il ou elle arrive habituellement. Maintenant, supposons que la dernière personne à partir est également arrivé en retard. Si l’arrivée du dernier passant est quelque temps après minuit, la situation se reflétera également en fin de matinée. Les arrivées tardives n’auront pas eu le temps de saisir leurs affaires dans les heures de lumière du jour limitées. Ils devront se dépêcher.

Supposons que tout le monde est décent et prêt à aller à 12. Supposons également que les personnes en question sont des adultes. Nous supposerons qu’ils sont assez expérimentés en plein air. Ils s’assureront que tout le monde a suffisamment d’eau et de nourriture. Tout le monde aura besoin d’une tente solide pour dormir. Plusieurs fois ces jours-ci, matelas gonflables et sacs de couchage sont de bons choix. De plus, ces adultes connaissent habituellement la carte détaillée la plus proche de la région. Des cartes plus détaillées sont disponibles à l’achat.

Prenons un exemple. Tu veux aller camper avec tes enfants. Les enfants sont normalement (pour le plus) en bonne santé et dynamique et aimeraient avoir la chance d’explorer davantage. Donc, vous pourriez commencer par leur donner un couple de noms de nuit .arc. Vous aurez du mal à leur expliquer qu’il s’agit de noms temporaires, conçus pour les aider à se connecter les uns avec les autres. Ils pourraient jouer avec l’idée d’être appelés par un nom lié à l’espace. Après tout, ce sont déjà des noms.

Mais faisons semblant que les enfants sont un peu plus âgés, et vous vous inquiétez de la façon dont ils vont réagir aux noms de nuit. Tu dis: « Hé, il n’y a pas de quoi avoir peur. Il suffit de penser à toutes les choses soignées que vous pouvez faire pendant le camping. Ce à quoi ils pourraient répondre: « Eh bien, je suppose que vous avez raison. Il n’y a rien à craindre, mais je n’en suis toujours pas sûr.

Avec ces réponses, vous leur envoyez un certain nombre de signaux, sur lesquels vous pourrez travailler plus tard. La base de ces signaux est que vous êtes un prédateur, et ils sont susceptibles d’ignorer que vous êtes un prédateur. Les différents signaux que vous pouvez envoyer peuvent être:

1. Je suis amical.2. Vous êtes relaxant.3. Vous êtes couché.4. Vous faites très attention5. Vous avez peur.6. Tu as peur.

Il est important de noter que chacun de ces signaux peut être utilisé pour tenter de tromper un animal dans une action spécifique. La clé de cette idée est que vous essayez de les tromper en mesures temporaires pour éviter d’autres attaques, afin que vous puissiez vous sortir de la situation. Les mesures temporaires impliquent d’essayer d’éviter l’œil direct d’un prédateur, comme un coyote, afin que vous puissiez traquer plus facilement.

Donc, une fois que vous comprenez les bases de la façon de tromper un animal en prenant des mesures pour vous protéger, la prochaine étape est d’essayer de les dupe. Ce dont je parle ici, c’est de l’arc de chasse. La chasse à l’arc est un moyen très efficace de dup un animal. Ce que je veux dire par là, c’est que vous allez utiliser une cible de tir à l’arc et la cible elle-même n’est pas réellement conçu pour la chasse, mais est mis en place de sorte que l’animal sera la chasse et nous espérons est blessé par l’arc.

Après avoir ramassé votre proie, après avoir pris le but et mis un coup à travers la cible, ce que vous pouvez faire est de se lever rapidement et arracher la proie et le mettre dans votre bouche.

L’étape suivante consiste à déplacer le cerf ou l’animal au milieu de la cible pour l’amener sur le côté. Ensuite, vous pouvez le terminer par la gorge le taillader comme il fonctionne.

Une fois que vous avez réussi à enlever la peau du cerf ou d’une autre cible, vous pouvez enlever sa tête. Sa tête a un organe vital et l’approvisionnement en sang, de sorte qu’une simple coupe va le tuer instantanément.

Maintenant, l’étape suivante est d’aller à la zone de la mise à mort et couper un trou dans la zone du cœur. Voila, c’est toi !